L’homme qui a vendu sa peau


L’homme qui a vendu sa peau

Kawther Ben Henya - Tunisie


Synopsis

Sam Ali, jeune syrien sensible et impulsif, fuit son pays pour le Liban afin d’échapper à la guerre. Pour se rendre en Europe et vivre avec l’amour de sa vie, il accepte de se faire tatouer le dos par l’artiste contemporain le plus sulfureux au monde.En transformant son corps en une prestigieuse œuvre d’art, Sam finira toutefois par découvrir que sa décision s’est faite au prix de sa liberté.



Détails film

Durée : 100 min
Date de sélection JCC : 2020
Pays : Tunisie
Réalisateur : Kawther Ben Henya





Kawther Ben Henya

Kaouther Ben Hania fait ses études en cinéma à Tunis (EDAC) et à Paris (la Fémis et la Sorbonne). «Challat de Tunis», son premier long métrage, a ouvert la section ACID au Festival de Cannes 2014. Son long métrage documentaire «Zaineb déteste la neige» a fait sa première mondiale à Locarno 2016, a remporté le Tanit d’or au Festival du film de Carthage et a participé à de nombreux festivals comme Hot Docs, DIFF, Cinemed… «la belle et la meute» a commencé une brillante carrière au Festival de Cannes «Un Certain Regard» 2017 en recevant le prix de la meilleure création sonore. Ensuite, le film a été sélectionné dans plusieurs festivals et distribué dans plus de 20 pays. Son dernier film «L’homme qui a vendu sa peau» 2020 vient de remporter le prix du premier meilleur acteur à la compétition Orizzonti de Venise et le prix du meilleur film Arabe au festival d’El Gouna 2020. Le film connaît une distribution réussie dans le monde entier.