Clôture de la session 2018 des jcc

  Après une semaine intense en projections de films, en émotions et en affluence record du

public, le s Journées Cinématographiques de Carthage ont clôt leur session 2018 dans la

magnifique salle de l'Opéra de la Cité de la Culture.

  Au début de la cérémonie, Néjib Ayed, directeur général des JCC 2018, a remercié les

invités Arabes et Africains, ainsi que les invités des autres continents qui ont fait honneur au

plus ancien festival de la région par leur participation au plus ancien des festivals de films

arabe et africains. Il a également salué le formidable public du festival et rappelé

l’importance de la plateforme professionnelle Carthage Pro et ses ateliers Chabaka et

Takmil qui ont révélé cette année des talents arabes et africains porteurs de projets

prometteurs, en présence de professionnels de l’industrie mondiale du cinéma, en plus des

Masterclass, des panels de Carthage Talks et de la conférence internationale qui s’est

penchée sur le modes alternatifs de financement du cinéma.

  Néjib Ayed a également rappelé le succès du programme des JCC dans les régions qui s’est

déplacé à Siliana et Sfax à la rencontre d’un public enthousiaste et qui se rendra la semaine

prochaine à Nabeul et Kasserine.

  L’expérience des JCC dans les prisons s’est poursuivi avec la même philosophie qui met au

cœur de cette initiative, la digité humaine des détenus.

  Le palmares final a donné la part belle au cinéma tunisien qui a raflé cinq prix dont les Tanit

d’Or des films de fiction long pour Fatwa de Mahmoud Ben Mahmoud et court pour

Brotherhood de Meryem Joobeur.

Ci-dessous le palmarès final de cette session 2018 des JCC.


Prix du Public : LE VOYAGE INACHEVE de Joud Said – Syrie


PREMIERE ŒUVRE

  • Prix Tahar Cheriaa : SOFIA de Meriem Ben M’barek/ MAROC
  • Prix TV5Monde : SOFIA de Meriem Ben M’barek / Maroc
  • Mention spéciale (LM Doc) : FAHAVALO de Marie- Clémence


LONGS METRAGES DOCUMENTAIRES: 

  1. Tanit d’Or : AMAL de Mohamed Siam / Egypte
  2. Tanit d’Argent : YOU COME FROM FAR AWAY de Amal Ramsis / Egypte
  3. Tanit de Bronze : ERASED, ASCENTOF THE INVISIBLE de Ghassen Halwani / Liban


COURTS METRAGES DOCUMENTAIRES

  1. TANIT D’Or : RESONNANCES de Nicolas Khouri / Liban
  2. TANIT D’ARGENT : I SIGNED THE PETITION de Mahdi Fleifel / Palestine
  3. TANIT DE BRONZE : KEDOUGOU de Mamadou Khouma GYEYE / Sénégal


LONGS METRAGES FICTION

  1. TANIT D’Or : FATWA de Mahmoud Ben Mahmoud/ Tunisie
  2. TANIT D’ARGENT : YOMEDDINE de A.B Chawki / Egypte
  3. TANIT DE BRONZE : LE VOYAGE INACHEVE de Joud Said / Syrie

MENTION SPECIALE

  • SOFIA de Meryem Ben M’Barek
  • MAKI’LA de Machérie EKWA BAHANGO / RDC Congo


COURTS METRAGES FICTION

  1. TANIT D’OR : Brotherhood de Meryem JOOBEUR / TUNISIE
  2. TANIT D’ARGENT : LALO’S HOUSE De Kelly KALI / Benin
  3. TANIT DE BRONZE : ASTRA de Nidhal GUIGA / Tunisie

MENTION SPECIALE : LE FLEURISTE de Chamakh Bouslama / Tunisie


  •  PRIX DU MEILLEUR SCENARIO : SUPA MODO De Likarian Wai Naina / Kenya
  • PRIX DE LA MEILLEURE INTERPRETATION MASCULINE : Ahmed Hafian dans FATWA / Tunisie
  • PRIX DE LA MEILLEURE INTERPRETATION FEMININE: Samantha Mugatsia dans RAFIKI / Kenya
  • PRIX DE LA MEILLEURE MUSIQUE : RAFIKI / Kenya
  • PRIX DE LA MEILLEURE IMAGE : LE VOYAGE INACHEVE de Joud Said / Syrie